Techniques de la terre

Pâtes à faïence

  • Température de cuisson : 980 à 1000 °C
  • Deviennent essentiellement blanches, ivoires ou rouges après cuisson.
  • Donnent une terre cuite poreuse qui nécessite une seconde cuisson pour assurer l’étanchéité.

Pâtes à porcelaine

  • Température de cuisson : 1300 °C
  • De couleur blanche après cuisson.
  • Donnent une matière translucide et vitrifiée dans la masse.

Pâtes à grès

  • Température de cuisson : 1280 à 1300 °C
  • De couleur grise, ivoire, beige ou marron après cuisson.
  • Donnent une matière imperméable et vitrifiée en surface qui ne nécessite pas d’autre cuisson.

Faîence ou grès chamottés

  • Il s’agit de terre cuite concassée mélangée à la terre pour la rendre plus résistante

Nériage

  • Des pâtes argileuses de couleurs différentes sont mélangées entre elles pour obtenir des effets décoratifs ou des structures originales, comme les terres jaspées.

Pâtes d'argile en brique

  • Température de cuisson : 980 à 1000 °C
  • Rouges après cuisson.
  • C’est la matière des pots de jardin et des tuiles.

Pâtes réfractaires

  • Température de cuisson : 980 à 1000 °C
  • Couleurs variables après cuisson.
  • Utilisées dans l’industrie céramique (briques réfractaires, plaques de four, isolation thermique, etc…).
B Lefeuvre - Céramique - mai 2010

Bonus
d'infos

Tout Feu Tout Flamme

Les exposants céramistes